Les compétiteurs doivent présenter à chaque compétition, que ce soit pour les coupes ou les championnats départementaux, régionaux, inter-régionaux ou nationaux les pièces administratives obligatoires suivantes :Souvenirs 2014-2015

  • Le passeport sportif en cours de validité et qui doit contenir deux timbres de licences minimum, dont celui de la saison en cours
  • Le certificat médical de non-contre indication à la pratique en compétition (tampon sur le passeport)
  • L’autorisation parentale pour les mineurs
  • Une pièce d’identité française (sauf pour les coupes)
    Sauf pour les catégories Poussin, Pupille et Benjamin pour lesquelles aucun contrôle de nationalité n’est effectué.
    Les compétiteurs mineurs n’ayant pas la nationalité française, des catégories minime, cadet et junior nés sur le territoire français devront présenter un justificatif de naissance (ex : acte de naissance ou photocopie du livret de famille) ainsi qu’un justificatif de domiciliation en France, pour les championnats individuels départementaux, régionaux, inter-régionaux, et nationaux.
    Les juniors mineurs, atteignant la majorité en cours de saison, préserveront le même statut que les mineurs jusqu’à la fin de la saison sportive.

categorie-age-poids-2018-2019    tableau des catégories âges et poids en Karaté.

autorisation-parentale-2018-2019

Pour les catégories en Karaté full Contact aller sur cette page et tout en bas télécharger le règlement  : www.ffkarate.fr/karate-full-contact-karate-contact/

Premières compétitions :

  • 01 décembre : Coupe Rhône Alpes Light et Full Contact à St Etienne.
  • 09 décembre : Championnat de Savoie Kumité à Grésy sur Aix.

 

 

RESULTATS DU TROPHEE

3ème trophée karaté light contact ZID Rhône-Alpes

Organisé par la Zone Interdépartementale Rhône-Alpes de Karaté et Disciplines Associées.

Date : Dimanche 10 juin 2018trophee-karate-contact-zid-rhone-alpes-PBMCJSV-10-06-2018

Lieu : Maison du judo – 12 rue Saint-Théodore – 69003 Lyon

La photo résume les résultats, vainqueur de ce 3éme trophée, pour la 2éme année consécutive.

Une belle ambiance, chacun a apporté sa contribution à la victoire finale qui a été sans appel.

Ce weekend huit boxeurs Chambérien du club CSSC, un vétéran et sept jeunes espoirs, ont fait le déplacement dans le Nord jusqu’à Valenciennes pour participer samedi et dimanche aux Championnats de France de Karaté light contact organisés par la Fédération Française de Karaté.

Une grosse journée d’attente Samedi pour Didier DEVARENNE, seul représentant adulte du club qui combattait dans la catégorie vétéran + de 85kgs en fin d’après-midi, et le seul à combattre samedi. Malgré un très beau combat technique face à un adversaire très expérimenté, il s’incline sans démérité au 1er combat. Il remporte parfaitement son 2ème combat, lui permettant ainsi de remporter la 3ème place sur le podium.

Après une bonne nuit de sommeil, dimanche matin débute la compétion avec Ilyan MESSAOUD, seul représentant cadet masculin du club. Après un bon 1er round qu’il remporte, il perd son rythme et n’arrive pas à reprendre le dessus, s’incline sur le 2ème round. Les 2 adversaires sont à égalité mais perd le combat par décision des arbitres. Il ne sera pas repêché, grande déception pas de podium pour lui.

Sont ensuite appelées les 2 représentantes cadettes féminines du club dans 2 catégories de poids différentes Léa REYNAUD et Mélanie MAGISTRIS.

Léa travaille intelligemment grâce aux conseils de son coach et remporte son 1er combat face à une adversaire difficile. Elle rencontre en finale une adversaire avec une belle technique, donne tout ce qu’elle peut mais s’incline et remporte malgré tout un très beau titre de vice-championne de France.

Mélanie de son côté perd son 1er combat malgré une belle combativité et une belle assurance. Elle est ensuite repêchée pour tenter de prendre la 3ème place. Très à l’écoute de son coach, et très technique elle combat face à une adversaire agressive qui finit par être disqualifiée, une très belle 3ème place !

Appelée à combattre ensuite Lila MORIN seule représentante junior féminine. Elle fait face à une adversaire agressive, tardivement pénalisée par l’arbitrage, qui lui assène un coup violent la mettant en difficulté physique. Elle ne lâche rien, revient tout de même dans le combat, mais doit s’incliner. Elle combat ensuite pour la 3ème place, mais son coach la voyant en difficulté physique malgré son mental décide d’arrêter le combat.

Sont ensuite appelés en même temps les 3 juniors du club dans 3 catégories de poids différentes Romain VITALY, Emilien BEVOZ et Davy BELHACENE. Les coachs courent d’un tapis à l’autre, les combats se déroulent pratiquement au même moment.

Romain combat directement en finale, rencontre un adversaire difficile, combat avec une belle technique et intelligemment, mais perd le combat, monte sur la 2ème marche, et remporte un titre de vice-champion de France.

Davy rencontre son 1er adversaire et gagne son 1er combat. Il rencontre un 2nd adversaire, adopte une superbe technique et remporte aisément son 2ème combat. Il rencontre pour son 3ème combat en finale, un adversaire très grand, très technique. Il n’arrive pas à trouver la solution face à ce grand combattant et s’incline pour monter sur la 2nde marche et remporte un titre de vice-champion de France.

Emilien, dernier à combattre, a de nombreux adversaire dans sa catégorie. Il rencontre au 1er combat un adversaire très expérimenté. Malgré une belle combativité et un beau mental, il s’incline sans démérité. Il remporte ensuite son 2ème combat, lui permettant d’être repêché pour combattre pour la 3ème place. Les 2 adversaires combattent physiquement et mentalement pour cette 3ème place, c’est un combat difficile, mais Emilien le perd et ne montera pas sur le podium.

Un week-end chargé, quelques déceptions, mais une grande fierté du coach Laurent MONIN pour ses  combattants qui n’ont pas démérités.

Afficher tous les articles